LA LANGUE :

Le(s) Croate (s) : je ne connais pas assez pour distinguer les différentes langues voisines utilisées dans les différentes régions.
Ayant commencé à apprendre un peu la langue avec un vieux manuel de Serbo-Croate, qui commençait par l’étude du serbe, j’ai pu par contre constater que de nombreux mots sont différents entre le serbe et le croate et qu’on ne me comprenait pas bien, mais je n’ai jamais été lynché !
Beaucoup de vieux vous parlerons en allemand , et les jeunes en anglais. Dans l’Istrie (au Nord) l’italien est très largement parlé !
En nous entendant parler français, plusieurs fois, des croates sont venus vers nous bavarder : ils avaient travaillé en France. Il est arrivé que dans certains magasins, ils parlent français (à Sibenik par exemple) mais cela reste très marginal...

Pour apprendre la langue :

Méthode ASSIMIL : le SERBO-CROATE sans peine (Avec K7 ou CD ROM) Acheter ce livre
On apprend très rapidement les bases de la langue, et on acquiert vite un vocabulaire de base et des phrases simples...
Si vous pouvez préparer votre voyage en consacrant 30 minutes quotidiennes (ou plus) à l’apprentissage de la langue, vous aurez tendance à vous sentir un peu plus qu’un touriste sur place, ... presque chez vous !
(Pour ma part, j’ai utilisé la vieille version disponible à la bibliothèque municipale : Le “Serbo-Croate” sans peine...)
Les déclinaisons, ça complique... mais la méthode vous permet de vous familiariser progressivement avec. Restons cools, on arrive quand même à se faire comprendre en parlant “petit nègre” !

LE CROATE DE POCHE / ASSIMIL : Acheter ce livre
Indispensable, à conserver sur la planche de bord, ou dans la poche lorsqu’on se promène en ville.
Guide de conversation, pour avoir sous le main les phrases et le vocabulaire de base, au restau, sur le marché, au poste de police, chez le médecin, etc... ou encore pour retrouver facilement comment on conjugue un verbe au futur ou au passé...



Dictionnaires :

Ca peut servir, pour traduire un menu, ou expliquer vos antécédents médicaux à un médecin sans une profusion de gestes qui vous feraient interner au milieu des singes...
Dans certaines librairies sur place vous pourrez trouver un petit dictionnaire Français-Croate (Environ 70 Kn)
ou un très gros dictionnaire en 2 volumes à 300 Kn... le modèle intremédiaire semble épuisé pour la langue française alors qu’il est vendu couramment pour l’Anglais, l’Italien, ou l’Allemand.


Un peu de vocabulaire :
"Camping-car" se dit KOMBI en Croate (prononcer Kom'bi) ou Camper (Kamp'peur) en anglais...

Camping car CroatieRetour au sommaire des Routeux en Croatie