RESTAURANTS et BARS :

S’installer au bar sur les quais du port ou en ville, c’est savourer pleinement son voyage en Croatie. Jolie vue ou ambiance, on se repose et on se rafraîchit.

Rappel : les cartes bancaires ne pas acceptées partout !

Il y a souvent une carte des boissons, ça aide.
Les bières (pivo) en bouteilles, ou à la pression (0,3 L = “noula tri” 0,5 L = “noula pét)
L’eau en petites bouteilles de 25 cl est bon marché (souventent 5 Kn)
Pepsi cola, etc... sont à 10 ou 12 Kn

Vous pouvez profiter longtemps de votre siège sans qu’on vous oblige à re-consommer...
De même, si vous êtes 4 à la table et que l’un de vous ne consomme pas, cela ne provoquera pas un scandale.

Quand il fait chaud, plutôt que de faire un gros repas, on peut aussi y prendre une salade variée (10 à 12 Kn) ça ne vaut pas le coup de faire des courses pour cuisiner dans le camion !

La compréhension de la carte du restaurant n’est pas forcément facile, sauf si le vocabulaire de cuisine, en anglais, en allemand, en italien n’a aucun secret pour vous... et le serveur, sauf dans les lieux touristiques, ne pourra pas toujours vous aider . Mais vous apprécierez votre repas. Il n’y a pas de menu “Entrée+Plat+Dessert” mais il est courant de ne commander qu’un plat, ou qu’une pizza, libre ensuite de prendre aussi un dessert à la carte.

Pour les enfants qui n’aiment pas le poisson, et pas grand chose d’autre, la solution c’est les spaghettis bolognaises, ou une pizza (voire une pizza pour deux !)

Certains plats, comme le poisson sont vendus “au kilo” (sur les panneaux devant les restaurants, le prix peut être affiché pour 1 Kg ou pour 100 gr,...)

Pensez aux salades, très bon marché, qui sont nécessaires parfois en guise d’accompagnement de la viande.

Le pain est en principe facturé en plus (env. 5 Kn par personne)

On ne vous fait pas péter le coup de bambou sur la boisson : l’eau est très bon marché au restaurant : 10 Kn le litre, mais parfois plus.
Le vin de table est plus cher mais c’est comparable au prix des pichets en France : 40 à 60 Kn le litre : c’est le prix au litre qui est affiché sur la carte, mais vous pouvez ne prendre qu’un ½ pichet, il n’y a pas d’incitation à la consommation avec un tarif différent selon la quantité, vous surprendrez même en demandant 1 litre entier, on vous propose en général ½ litre...
Vin rouge = CRNO VINO (“tsseurno vino”) blanc = BIJELO VINO (“biyèlo vino”)

Plusieurs fois, l’apéro (Rakija) nous a été offert automatiquement, plutôt dans des lieux touristiques (mais pas trop !)

Je n’ai jamais laissé de pourboire (mais le cas échéant, évitez les lipas (voir Monnaie...)

Et surtout, surtout : éviter d’aller dans les restaurants conseillés dans le guide du routard. Trop de Français y sont allés avant vous, le service et le rapport qualité-prix n’est déjà plus d’actualité. En été cela ne sera pas du tout dépaysant ; si vous voulez bavarder avec des français, il suffit d’observer les plaques d’immatriculation, vous aurez le choix.

Camping car CroatieRetour au sommaire des Routeux en Croatie







Croatie en camping-car