Les Routeux en Croatie

La fine équipe :

Elle et lui : 40 ans (sans additionner !)
Clémentine : 10 ans
Charlotte 6 ans

Nous sommes partis en Croatie pour les vacances de Pâques 2003. On a adoré, mais on pensait aller ailleurs l'été pour éviter le monde et la chaleur...
Mais qu'y a-t-il comme meilleure destination l'été ?
Alors nous y sommes retournés en juillet 2003, et nous ne le regrettons pas ! (on a doré et adoré...)

La Croatie était notre premier voyage à l'étranger en camping-car.
L'idéal serait évidement d'y aller hors vacances scolaires, tout en profitant de la température de l'eau, en juin ou septembre, vivement la retraite !!! (et merci, Jean-Pierre de mes deux...)

camping-car en Croatie

Le camion

Un MAC LOUIS 560,de 2002, sur FIAT 2.8 HDI, partagé en famille.

Nous avions auparavant un Voyageur à capucine de 1994, sur CITROEN C25 TD puis, encore avant, avions voyagé en Fourgon aménagé avec capucine sur C25.

Nous avons changé pour ce Mac Louis, car la capucine du Voyageur était trop petite pour des adultes, et sa disposition imposait à quatre, de faire un lit chaque soir...
Maintenant, il y a 7 couchages théoriquement possibles, mais nous utilisons la capucine pour les parents, et les couchettes superposées pour les enfants.
Il reste une double dinette en permanence : l'idéal pour nous !


La longueur, presque 7 mètres ne nous change pas beaucoup de l'ancien véhicule, soit ça passe, soit ça ne passe pas, mais sauf à comparer avec un véhicule de 5,50 M, ça ne change pas grand chose. On a quand même fait installer une caméra de recul, pour limiter les conflits avec le passager. (Celà évite d'écraser un piéton, mais ne dispense pas d'utiliser les rétros, et de descendre pour les branches d'arbres, etc...)
Le petit détail qu'on apprécie aussi, c'est la vidange des eaux usées, en position arrière centrale, (haute), facile à manoeuvrer, et hyper gros débit.
La hauteur du camion : 3,07 M empêche le stationnement sous les arbustes...

Au final, le gabarit et la couleur blanche, c'est pas très discret en sauvage, mais l'intérieur est confortable, on peut vivre sans camping, si il y a quelques robinets par-ci par-là.

La puissance moteur est tout à fait satisfaisante. On roule à l'aise en montagne. Sur le plat, le Voyageur nous trainait à une vitesse de croisière de 130 Km/H, alors que la hauteur du MAC LOUIS nous limite à 110 Km/H
La hauteur du camion rend la direction plus sensible si vous regardez le paysage, mais pas de quoi écraser un hérisson !

Près des canaux, le vélo c'est super, mais en Croatie nous ne les avons jamais emportés. (La première fois, on n'était pas sûrs d'atteindre la Croatie avec nos passeports périmés, alors l'Italie, avec l'industrie du vol ...) et puis la petite dernière est tout feu tout flamme, mais se fatigue aussi très vite ; et avec la circulation, on ne voulait pas en faire de la bouillie.


Nous contacter :

Tout courrier nous fera plaisir : vivement.la.retraite@free.fr


Camping car CroatieRetour au sommaire des Routeux en Croatie